Le blog de Kon Tiki

BRESIL : RIO DE JANEIRO - FLORIANOPOLIS

Olivier
RIO DE JANEIRO - FLORIANOPOLIS 1455 Miles
 
Jeudi 28 mars 2013
 
9 H 50 : Je quitte la baie de Rio de Janeiro avec pour objectif de descendre jusqu’à Rio Grande do Sul pour effectuer ma sortie officielle du Brésil avant de rejoindre les côtes uruguayennes.
Le vent fait un peu défaut mais la mer est assez agitée, Kon Tiki avance au 180° à 3,5 nœuds. Le capitaine, un peu secoué, après un mois d’arrêt a du mal à se réapproprier l’océan.
15 H 00 : Je navigue toujours sans pilote automatique, j’arrive à amarrer la barre au 180° et nous avançons lentement. Toujours un peu patraque, cela me permet de m’allonger quelques temps pour me refaire une santé marine.
23 H : 15 nœuds de vent de Nord-Ouest, cap au 280°, la mer s’est calmée un peu, le marin va mieux mais le bateau ne tient pas le cap donc je décide de mettre à la cape pour cette nuit.
Vendredi 29 mars 2013
     
5 H : Reprise à 3 nœuds cap au 220°.
10 H : Un navire ressemblant à un gros remorqueur arrivant par l’arrière m’interpelle à la VHF en brésilien puis en anglais. Il me demande où je vais et d’où je viens. Je lui dit être français alors il me répond dans la langue de Molière et me souhaite bon vent dans les eaux brésiliennes. Je suis assez étonné car c’est la première fois que j’ai un échange comme ça depuis mon départ de France avec un autre navire.
Quoi qu’il en soit je me dis que peut être cela est un bon signe et va me porter chance dans ma navigation vers le sud… Ce sera tout l’inverse !
Au premier pointage, 56 miles ont été effectués en 24 H, mais je ne suis qu’à 30 miles au sud de Rio dont j’aperçois encore les morros qui entourent la ville.
12 H : Le vent a tendance à mollir.
15 H : Ça revient par l’Ouest petit à petit et Kon Tiki file au 220° à 4 nœuds.
Samedi 30 mars 2013
     
8 H : J’ai passé une bonne nuit, Kon Tiki file à 3,8 nœuds au 190°.
10 H : 83 miles effectués en 24 H.
22 H : Le vent s’est renforcé dans la soirée à tel point que de nouveau le bateau ne tient plus son cap, je barre.
Dimanche 31 mars 2013
     
3 H : Je laisse Kon Tiki avancé tout seul pour me reposer ; il part légèrement au Sud-Est.
7 H : Nous n’avons dérivé que de 2 miles vers l’Est.
8 H : Je reprends la barre, cap au 210° à 3 nœuds.
10 H : 81 miles parcourus en 24 H.
20 H : Cap au 220° à 3 Nœuds. Je laisse Kon Tiki voguer seul pour la nuit.
Lundi 1er Avril 2013
     
7 H : Nous avons dérivé de 14 miles vers l’Est. Je reprends un cap au 220° à 3 nœuds.
10 H : 65 miles parcourus en 24 H.
21 H : Cap au 220° à 3 nœuds.
Mardi 2 avril 2013
     
5 H : La nuit fut agitée tout autant que la mer. Nous avançons dorénavant plein Ouest à 4 nœuds dans 10-12 nœuds de vent.
10 H : 71 miles effectués en 24 H.
   
Mercredi 3 avril 2013
     
10 H : La mer est agitée mais nous avançons au 250° à 4 nœuds.
66 miles parcourus au dernier pointage.
17 H : Le vent a forcit, et il y a maintenant des pointes à 25 nœuds du Nord-Est, je prends un 3eme ris sur la GV, cap au 210° à 3,5 nœuds. Dans ces conditions le bateau tient encore plus mal son cap alors on fait comme Kon Tiki veut car je commence à en avoir ras le bol de barrer…
Jeudi 4 avril 2013
     
7 H : Un vent entre 15 et 20 nœuds nous permets une échappée à 5 nœuds.
10 H : 99 miles parcourus en 24 H.
19 H : J’ai barré toute la journée par tranche de 4 H. Le vent s’est encore renforcé et vient plein Est, je mets à la cape pour la nuit. La mer est agitée, on ne voit pas très bien aux alentours alors je branche le détecteur de radar pour la nuit.
20 H : Ça sonne ! J’aperçois un navire par le travers bâbord mais j’ai du mal à voir sa route.
21 H : Finalement il va vers le sud et passera largement devant l’étrave de Kon Tiki.
3 H : C’est plus du vent c’est la tempête ; 40 nœuds dans la GV qui fasseye dangereusement. J’hésite à aller la descendre mais dans ces conditions j’ai peur de la voir se déchirer avant je n’ai eu le temps de l’affaler complètement.
4 H : Une accalmie incroyable ! En 5 minutes, plus de vent et une mer redevenue subitement correcte. J’en profite pour descendre la GV au cas où.
4 H 25 : J’ai bien fait, ça reprends de plus belle.
Vendredi 5 avril 2013
     
7 H : Je tente de reprendre ma route mais je m’aperçois à mon grand désarroi qu’il y a une déchirure d’environ 1m50 sur le bord de chute de la GV… On va donc continuer sans GV !
Ça souffle encore à 25 nœuds mais plein Ouest maintenant alors je sors ma trinquette et l’installe sur l’étai largable qui lui aussi commence à s’effriter…
10 H : On avance pas ou peu, et on dérive lentement vers l’Est.
66 miles de plus dans les dernières 24 H.
Samedi 6 avril 2013
     
10 H : Toujours 25 nœuds plein Ouest avec une mer exécrable, on peut pas faire grand chose si ce n’est attendre des vents plus favorables.
Pour passer le temps, je lis ; Les lettres de mon moulin - Alphonse Daudet
47 miles effectués dans les dernières 24 H mais peu dans la bonne direction.
19 H : Le vent a fini par tourner Sud et ne souffle plus qu’à 15 nœuds. Je hisse le génois et prends un cap au 270° à 2,5 nœuds. La mer est un peu meilleure.
Dimanche 7 avril 2013
     
10 H : Le vent souffle maintenant de Nord-Ouest à 10 nœuds.
Cap au 205° à 2 nœuds.
49 miles parcourus dans les dernières 24 h.
12 H : Le vent a tourné brutalement au Sud-Ouest avec des rafales de nouveau à 20 nœuds. Cap au 295° à 3 nœuds dans une mer agitée.
Lundi 8 avril 2013
     
10 H : 5 nœuds de vent de Sud, on fait presque du surplace. La mer est d’un calme absolu. Je me fabrique une GV avec la trinquette mais ça ne suffit pas à faire avancer Kon Tiki à plus d’un nœud.
rioaflo
47 miles effectués dans les dernières 24 H.
17 H : La journée s’écoule lentement mais sûrement, alors pour remonter le moral des troupes, on fait des crêpes !
rioaflo (3)
et hop .... !
rioaflo (2)
     
Mardi 9 avril 2013
     
10 H : 10 nœuds de vent de Sud-Est, Kon Tiki avance au 225° à 2,5 nœuds.
40 miles parcourus en 24 H.
12 H : On fait du pain !
18 H : Le vent augmente peu à peu tournant au Sud-Ouest et pousse Kon Tiki au 270° à 4,5 nœuds.
Mercredi 10 avril 2013
     
10 H : 10 nœuds de Sud-Est, cap au 220° à 2 nœuds.
68 miles parcourus en 24 H.
15 H : Ça se renforce depuis l’Est entre 15 et 20 nœuds.
19 H : 25 nœuds plein Est, je mets à la cape pour la nuit, nous dérivons vers le Sud-ouest à 1,5 nœuds.
Jeudi 11 avril 2013
     
7 H : Je reprends la barre cap au 270° poussé par 25 nœuds de vent d’Est, Kon Tiki fonce à 4,5 nœuds.
10 H : 56 miles parcourus en 24 H.
19 H : Mise à la cape pour la nuit.
Vendredi 12 avril 2013
     
10 H : 10 nœuds de vent de Nord-Est, Kon Tiki avance au 270° à 1,5 nœuds.
74 miles ont été effectués dans ces dernières 24 H.
12 H : Le vent tourne à l’Ouest puis au Sud-Ouest puis de nouveau plein Ouest…
15 H : Finalement ça se stabilise Sud-Ouest, je pars au 280° à 1,5 nœuds.
Samedi 13 avril 2013
     
7 H : Nous sommes à 45 miles de Rio Grande mais le vent vient de nouveau plein Ouest à 20-25 nœuds. Je mets à la cape pour dériver légèrement vers le Nord-Est en attendant un vent favorable ; j’ai essayé un peu au moteur mais c’est trop difficile car la mer est très formée et en plus j’ai plus trop de gasoil.
10 H : 69 miles parcourus en 24 H.
La lecture du jour : Le Tour du monde en 80 jours - Jules Verne
Dimanche 14 avril 2013
     
7 H : On a dérivé de 50 miles vers le Nord depuis hier ! Il y a un courant monstrueux qui nous a repoussé ainsi. Rio Grande est désormais à 100 miles au Sud-Ouest. Le vent semble tourné au Nord-Ouest à environ 15 noeuds alors je repars au 190° à 1,5 nœuds seulement à cause du courant.
10 H : 58 miles effectués dans les dernières 24 H mais pas dans le bon sens…
Depuis quelques jours j’essaye en vain d’appeler à la VHF les cargos qui passent pour avoir la météo mais aucun ne me réponds.
Aujourd’hui j’ai plus de chance car un navire de la compagnie «China Shipping» me répond mais malheureusement, il ne m’annonce pas de bonnes nouvelles car il semblerait que le vent veuille persister au Sud-Ouest me repoussant toujours plus au nord.
Lundi 15 Avril 2013
     
10 H : C’est bien du Sud-ouest que le vent s’est remis à souffler et qui plus est à une vitesse de 25 nœuds. La mer est agitée, et le marin est au bout du rouleau… Je me demande bien si on va arriver un jour à Rio Grande…
Dans ces conditions j’essaye tout de même de me diriger vers le sud mais entre le vent et le courant Kon Tiki avance peu vers son objectif.
42 miles parcourus en l’espace de 24 H.
19 H : Peu à peu le vent nous chasse vers l’Est, je décide alors de remonter au Nord-Ouest.
Mardi 16 avril 2013
     
10 H : Toujours un vent fort de Sud-Ouest et une mer de plus en plus grosse. Je mets à la cape pour essayer de perdre le moins de terrain possible au cas où le vent changerait favorablement dans les heures qui viennent.
Je me dis aussi que je ne peux pas éternellement attendre comme ça et qu’il est peut être préférable de remonter sur Florianópolis car mon visa a déjà expiré et que je vais devoir payer une amende pour avoir dépasser la date limite bien malgré moi.
81 miles parcourus dans les dernières 24 H dont les ¾ en dérive vers le nord. En effet, Kon Tiki dérive à sec de toile à plus de 3 nœuds…
12 H : C’est décidé je remonte vers Florianópolis qui n’est plus qu’à 260 miles au nord.
Mercredi 17 avril 2013
 
10 H : Toujours du vent de Sud-Ouest à plus de 20 noeuds qui me réconforte dans mon choix de remonter. Kon Tiki avance donc à 4 nœuds plein Nord.
82 miles effectués au dernier pointage.
8 H : Le vent s’est peu à peu calmé ; il souffle toujours du sud-ouest mais à 10-12 nœuds. Kon Tiki remonte donc vers le Nord-Est à une vitesse de 2,5 noeuds.
10 H : 3 semaines ! Voilà donc 3 semaines que j’ai quitté Rio de Janeiro pour me retrouver seulement à 400 miles plus au sud…
80 miles parcourus dans les dernières 24 H.
11 H 35 : Le temps est agréable, Kon Tiki avance tout seul, je m’installe dans le cockpit et commence à égrener sur ma guitare les premières notes d’«Ephémères», chanson qui a connue un succès phénoménal dans la capitale Irlandaise …
Bref !
A peine ai-je donc commencé à jouer que dans mon dos j’entends un énorme flousshhhhshshshsh…
UNE BALEINE !!!
Une baleine est donc venue respirer à quelques mètres de Kon Tiki puis est repartie dans les profondeurs de l’océan.
C’est bien ici la seule satisfaction de ma navigation depuis 3 semaines et malgré avoir vu furtivement l’animal cela vaut bien toute les galères précédentes.
rioaflo (4)
15 H 30 : Alors que je suis plongé dans la lecture de 20 000 Lieues sous les mer allongé dans le carré je sens comme une odeur bizarre…
17 H 30 : Le gaz ! C’est le gaz cette odeur ! En effet depuis quelques temps j’avais des problèmes avec les boutons du gaz que j’avais du mal à enclenchés et bien là le gaz est resté ouvert toute la journée…
J’ai juste eu le temps de me chauffer un peu d’eau pour une soupe que pof ! Plus rien.
19 H : Après avoir fini une soupe tiède je constate que le vent s’affaiblit de plus en plus et Kon Tiki n’avance plus qu’à 1,5 nœuds.
Vendredi 19 avril 2013
       
6 H : Nous sommes à 25 miles de l’entré de la passe Sud de l’île Santa Catarina où se trouve Florianópolis. Il n’y a quasiment plus de vent, je fais route au moteur.
12 H : Kon Tiki pénètre dans la somptueuse baie sud.
14 H 30 : J’arrive au Yacht Club de Florianópolis mais personne ne vient à ma rencontre malgré mes appels à la VHF.
Je prends donc un mouillage sur une bouée devant le club puis gonfle mon canoë et rejoins le secrétariat du club ou je demande une place et de l’aide pour m’amarrer.
15 H 30 : Voilà Kon Tiki amarré au ponton du club et son marin avec sa barbe de 3 semaines bien content d’être parvenu à rejoindre la civilisation après une navigation effective de 1455 miles pas toujours dans le bon sens !
 
     
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires